Audi e-tron Sportback - 4roueset1volant - © Audi

Audi e-tron Sportback

Audi e-tron Sportback - 4roueset1volant - © Audi
Audi e-tron Sportback – 4roueset1volant – © Audi

Audi poursuit son électrification en présentant son deuxième modèle 100% électrique, l’e-tron Sportback. Ce n’est autre que la version coupé du modèle e-tron.

A l’occasion du Salon de Los Angeles, Audi dévoile son second véhicule 100% électrique. Ce SUV Coupé est une évolution du e-tron que j’avais eu la chance d’essayer cette année ici. Les dimensions restent inchangées avec 4,90 m de long, 1,93 m de large et 1,62 m de haut.

Forcément, on remarque des différences évidentes. Les pare-chocs avant et arrière reprennent le style spécifique des modèles Sportback comme le Q3 Sportback. On découvre les nouveaux projecteurs LED Digital Matrix avec leur signature lumineuse toujours plus futuriste. Sa fonction principale est d’assurer une continuité d’éclairage irréprochable. Ce système est ainsi capable de ne pas éblouir les autres usagers de la route.

A bord, il n’y a pas de changement. On retrouve toujours cette ambiance reposante qui l’est encore plus lorqu’on roule sans le moindre bruit de moteur.

Audi e-tron Sportback - 4roueset1volant - © Audi
Audi e-tron Sportback – 4roueset1volant – © Audi

Cet Audi e-tron Sportback reste similaire à l’e-tron puisqu’il reprend les mêmes versions. A savoir, les 50 et 55 quattro qui proposent respectivement 300 et 440 km d’autonomie. Le 0 à 100 km/h s’effectue toujours en 6,6 secondes voire 5,7 secondes avec le mode S de la boîte de vitesse.

Pour la recharge, cela dépend de la version choisie. Le 55 quattro peut être rechargé en courant continu jusqu’à 150 kW. Il faut ainsi moins de 30 min pour atteindre 80% de la batterie. Pour le 50 quattro, il faut le même temps malgré une puissance de seulement 120 kW.

Audi e-tron Sportback - 4roueset1volant - © Audi
Audi e-tron Sportback – 4roueset1volant – © Audi

Cet Audi e-tron Sportback sera disponible à la commande dès la fin du mois de Novembre. Il arrivera par la suite sur nos routes au printemps 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *