Audi A3 - 4roueset1volant - © Audi

Audi A3 Sportback

Audi A3 - 4roueset1volant - © Audi

Audi dévoile la quatrième génération de sa compacte A3 au Salon de Genève 2020 avec un design plus dynamique mais non révolutionnaire.

C’est un peu la mode chez les constructeurs actuels de conserver un design qui marche afin de ne pas déstabiliser ses clients. Après les Renault Captur et Clio, c’est au tour d’Audi (attention, je ne compare pas la marque premium allemande au constructeur français) de réaliser la même opération avec sa nouvelle A3 Sportback.

Audi ne bouleverse pas ses codes esthétiques avec cette dernière A3. L’ensemble semble davantage taillé à la serpe qui apporte une touche de sportivité et d’agressivité. Les flancs sont plus creusés et le montant s’incline encore plus pour justifier la désignation Sportback. La signature lumineuse apporte un certain dynamisme avec un petit décroché pour les optiques et un effet 3D pour les feux arrière.

Côté dimension, cette nouvelle Audi A3 évolue peu. Elle mesure désormais 4,34 m de long (+3 cm), 1,82 m de large (+3cm) et 1,43 m de haut (identique). Son empattement reste le même avec 2,64 m.

Comparé à l’extérieur, l’habitacle évolue significativement avec des lignes plus tendues. Il paraît même plus futuriste que les autres modèles de la gamme. Il a été pensé pour le conducteur puisque toutes les commandes sont orientées vers ce dernier.

L’écran central de 10,1 pouces est directement intégré à la console centrale et la buses d’aération cède sa place pour se retrouver sur le haut du tableau de bord. Etant tactile, l’écran permet de faire disparaître la molette de l’ancien système MMI. Et le conducteur aura le choix, selon le niveau d’équipement, d’un combiné 100% numérique d’une taille de 10,25 ou 12,3 pouces. Le tout semble parfaitement assemblé et soigné.

L’habitabilité évolue aussi malgré un empattement identique. D’après la marque, les passagers à l’arrière auraient gagné quelques centimètres. Il faut également savoir que l’A3 ne saura proposée qu’en version Sportback à 5 portes. Il n’y aura donc pas de versions à 3 portes.

Audi A3 - 4roueset1volant - © Audi

Partageant sa plateforme avec la VW Golf, la nouvelle Audi A3 Sportback embarque également les mêmes motorisations. On retrouve ainsi les blocs moteurs suivants:

  • 35 TFSI 1.5 de 150 ch
  • 30 TDI 2.0 de 116 ch et 150 ch
  • 30 TFSI 1.0 de 110 ch (3 cylindres)
  • 35 TFSI 1.5 de 150 ch micro-hybride

Plus tard, il y a fort à parier que la marque proposera les versions plus sportives avec les S3 et RS3. Il faut également attendre pour les versions hybrides rechargeables, qui seront probablement déclinées en deux niveaux de puissance.

En attendant, l’Audi A3 Sportback débute à 26 800€ en Allemagne pour l’entrée de gamme. Les modèles plus puissants, 30 TDI et 35 TFSI, sont eux proposés respectivement à 29 990€ et 28 900€. Sa commercialisation débutera dès le mois de mars en Europe avec des livraisons prévues courant mai en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *