Toyota Corolla Hybrid - 4roueset1volant -  © Arnaud DEMASIER
Toyota Corolla Hybrid – 4roueset1volant – © Arnaud DEMASIER

Dites adieu à la Toyota Auris qui cède sa place à la Corolla. Avec cette 12ème génération, la marque réintroduit ce nom à son catalogue. Oubliez ce qu’était les anciennes Corolla, celle-ci se veut innovante et écologique tout en étant dynamique.

Je ne vous cache pas que les précédentes générations de Corolla ne m’intéressaient guère… jusqu’à celle-ci. Son image change totalement et même radicalement. Son design est plus dynamique et sportif. La calandre avant est plus imposante, musclée et intègre parfaitement ces nouveaux projecteurs full-LED.

De profil, la ligne est sublimée par ces jantes en alliage “Typhon” de 18 pouces. Grâce à la finition Collection, elle bénéficie d’un coloris Bi-ton Gris Argent. Cette configuration marie la couleur de la carrosserie à une finition noire pour le pavillon, les montants avant/arrière et les coques de rétroviseur. Le rendu est parfait et dynamise encore un peu plus cette Corolla.

L’arrière propose des formes plus arrondies comparé à l’avant. Le pare-choc arrière est creusé avec des épaules plus athlétiques qui s’orne deux sorties d’échappements fictives pour ma version 2.0 litres hyrbide.

L’habitacle a été entièrement redessiné avec un espace généreux, un tableau de bord plus moderne et une qualité visuelle accrue. J’aime la planche de bord qui est assez fine et permet de ne pas se sentir oppressé. L’écran multimédia central de 8 pouces trône en haut de la console centrale et s’intègre parfaitement. L’écran face au conducteur mesure 7 pouces et est à effet 3D qui a de quoi perturber aux premiers regards.

Ma configuration dispose du pack Techno qui comprend le système audio premium JBL de 8 hauts-parleurs, un chargeur smartphone à induction et l’affichage tête haute.

En revanche, il faudra se restreindre pour vos bagages. La faute à cette version 2.0L Hybrid qui réduit la contenance du coffre à 313 litres en raison du stockage des batteries.

Toyota Corolla Hybrid - 4roueset1volant -  © Arnaud DEMASIER
Toyota Corolla Hybrid – 4roueset1volant – © Arnaud DEMASIER

Sous le capot, on trouve le nouveau M20A-FXS qui est un 4 cylindres 2,0L couplé à un moteur synchrone à aimant permanent 1MN de 80 kW et relié à une batterie nickel-hydrure métallique. L’ensemble développe 180 ch à 6000 tr/min et 190 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 7,9 secondes. C’est la première fois qu’un Toyota hybride propose une telle cavalerie. Mais ça donne quoi sur la route?

Toyota Corolla Hybrid - 4roueset1volant -  © Arnaud DEMASIER
Toyota Corolla Hybrid – 4roueset1volant – © Arnaud DEMASIER

Les premiers tours sont surprenants. Les deux moteurs fonctionnent de manière alternative dans le plus grand des calmes et en toute transparence. On peut d’ailleurs constater en temps réel sur l’écran de la console centrale le ou les moteurs utilisés et si on recharge la batterie.

A allure modérée, l’insonorisation est telle qu’on pourrait entendre voler une mouche. J’exagère peut-être un peu mais je n’avais encore jamais conduit une voiture capable de cela. En adoptant une conduite souple et tranquille, la consommation est inférieure à 5 L/100 km.

Toyota Corolla Hybrid - 4roueset1volant - © Arnaud DEMASIER
Toyota Corolla Hybrid – 4roueset1volant – © Arnaud DEMASIER

Evidemment, avec 180 ch, vous pensez bien que je n’ai pas tardé à enfoncer la pédale de droite. De façon respectable, elle effectue le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. La transmission eCVT bénéficie ici de six rapports virtuels que l’on peut commander via les palettes. Inutile de vous dire que j’ai préféré la laisser gérer seule ses passages de vitesses.

Malgré un train avant précis et une certaine agilité, cette Corolla ne garde de dynamique que sa carrosserie. Elle est plus destinée à avaler les kilomètres qu’à rouler sportivement. D’ailleurs, on appréciera davantage son confort et son silence tout en faisant preuve de sobriété. En terme de confort et vraiment pour chipoter, j’opterai pour les jantes en 17 pouces plutôt que les 18 pour filtrer les nombreuses imperfections de la route.

Cette Corolla ne respecte pas seulement la planète mais aussi les autres usagers de la route. Elle embarque donc un joli pack d’aides à la conduite et de dispositif de sécurité. On y trouve le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistance au maintien dans la trajectoire, la lecture des panneaux et la pré-collision avec détection des piétons et des cyclistes. Et tout ceci est de série dès le premier niveau de finition. Ensuite, on peut opter en option pour l’aide au parking active, la caméra de recul ou encore la surveillance des angles morts, indispensable lorsqu’on circule à Paris!

Toyota Corolla Hybrid - 4roueset1volant -  © Arnaud DEMASIER
Toyota Corolla Hybrid – 4roueset1volant – © Arnaud DEMASIER

Impossible de reprocher quoi que ce soit en matière d’hybridation à Toyota puisque ce sont les meilleurs depuis 20 ans. Et cette Corolla le prouve une fois de plus avec un style bien à elle qui a de quoi changer. Innovante à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur, Toyota dispose ici d’une arme redoutable face à la concurrence. Le 4 cylindres 2.0L Hybrid 180 offre de belles performances tout en étant peu gourmand. Voiture polyvalente, oui mais elle mériterait d’avoir une plus grande capacité de chargement d’où la version Touring Sports!

Merci à Toyota France et plus particulièrement Stéphane pour l’essai de cette 12ème génération de Corolla!