Mercedes AMG GT- 4roueset1volant -  © Mercedes
Mercedes AMG GT- 4roueset1volant – © Mercedes

Mercedes profite du Salon de Los Angeles pour présenter les versions restylées de son coupé sportif AMG GT (GT, S et C) ainsi qu’une version limitée, l’AMG GT R Pro.

Sur ses versions les plus sages, c’est-à-dire les GT, GT S et GT C, le restylage est léger à l’extérieur. Seule la signature lumineuse évolue et reprend l’esprit de l’AMG GT 4-Door Coupé. Le bouclier arrière intègre un nouveau diffuseur, les sorties d’échappement ont été redessinées et de nouvelles jantes sont disponibles.

La plus grosse différence se situe à bord puisque les compteurs à aiguilles laissent place à un écran numérique de 12,3 pouces. Comme dans l’AMG GT 4-Door Coupé, on dispose de trois modes d’affichage : classique, sport et supersport. Le volant lui est également emprunté. L’écran de la console centrale est plus large et mesure 10,25 pouces.

Côté motorisation, rien ne change. On retrouve les blocs essence de 476 ch dans la version GT, 522 ch pour la GT S, 557 ch pour la GT C et 585 ch pour la GT R.

Mercedes dévoilait également une version limitée de son AMG GT R, la GT R Pro. Ce n’est pas la version Black Series qu’on attendait mais elle se rapproche beaucoup de celle qui court en GT3. Son look agressif est accentué par des bandes vertes, des ailettes sur les boucliers avant et arrière et des entrées d’air sur les ailes. Le V8 4.0L biturbo reste inchangé.

A bord, on retrouve les mêmes nouveautés que sur les modèles moins puissants : à savoir l’instrumentation numérique des compteurs et l’écran plus large de la console centrale.

Les sièges baquets disposent d’un harnais à quatre points et le pilote est protégé par un arceau boulonné. Cette GT R Pro semble tout droit sortie d’un circuit et les différents éléments à caractère sportif feraient presque penser qu’elle doit respecter la réglementation du championnat GT3.

Pour le moment, la marque n’a pas communiqué de prix ni évoqué le nombre d’exemplaires. Mais une version Black Series verra-t-elle le jour ou devrons-nous nous contenter de cette version R Pro ?